Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Evolutions juridiques
24 février 2021
Italie : seul le médecin du travail (et non l’employeur) peut collecter les informations sur la vaccination des salariés (Garant pour la protection des données personnelles)
Le vaccin anti-Covid n’est pas obligatoire en Italie, mais la possibilité de licencier (ou de ne pas embaucher) un salarié qui refuse la vaccination fait débat parmi les juristes du travail. Le Garant pour la protection des données personnelles (GPDP) vient de poser un jalon important, en publiant le 17 février un vademecum (ici) sur le traitement des données relatives à la...
Gestion des conséquences du Covid-19
24 février 2021
Grande-Bretagne : un délai de 6 mois accordé aux grandes entreprises pour la publication du « gender pay gap »
Après avoir annulé en 2020, suite à la pandémie, la publication obligatoire de l’écart salarial homme-femme par les grandes entreprises (v. dépêche n°11757), l’organisme chargé de cette question pour le compte du gouvernement Equality and Human Rights Commission (EHRC) a annoncé que cette année, il ne sanctionnerait pas les employeurs omettant de publier leur gender pay gap jusqu’au 5 octobre. Cela signifie que les grandes entreprises privées, tenues de publier cet écart avant le 4...
23 février 2021
Grande-Bretagne : refuser d’embaucher un salarié non vacciné contre le Covid-19 est légal
Le ministre de la Justice Robert Buckland a reconnu en fin de semaine dernière qu’un employeur avait légalement le droit d’exiger à ses nouveaux salariés d’être vaccinés contre le coronavirus. La légalité de cette clause, surnommée «no jab, no job», dépendra «beaucoup des conditions d’emploi et du contrat», a cependant souligné le ministre, précisant qu’il serait «surpris qu’il y ait déjà des contrats de travail ayant rendu cette approche légale». «La...
Plus d'articles sur ce sujet >>
Outils numériques
30 avril 2020
France : une plateforme numérique pour organiser et sécuriser la reprise de l’activité des entreprises
CoPass se présente comme un outil pour contribuer à la reprise économique, permettant à une entreprise de piloter son organisation du travail, en tenant compte de la situation personnelle de chaque salarié. Développée par une JV créée entre onepoint (entreprise spécialisée dans la transformation numérique des entreprises et des organisations) et le Crédit Agricole vise son. Fonds d’innovation FIRECA, cette plateforme s’appuie sur un questionnaire personnel de santé – « conçu en lien étroit...
Gestion des conséquences du Covid-19
29 avril 2020
Grande-Bretagne : le gouvernement lance une plate-forme de formation pour les salariés à l’arrêt durant le Covid-19
Baptisé The Skills Toolkit, ce système gratuit a pour objectif de permettre aux nombreux Britanniques actuellement en activité réduite (v. dépêche n°11878) d’acquérir des compétences pendant la pandémie. «Je veux que les entreprises encouragent leurs employés au chômage technique à utiliser The Skills Toolkit afin d’améliorer leurs connaissances, gagner en confiance et soutenir leur santé mentale afin qu’ils aient les compétences nécessaires pour réussir après...
Gestion des conséquences du Covid-19
Plus d'articles sur ce sujet >>
Pratique RH
10 février 2021
Etats-Unis : un bonus de 100$ pour les travailleurs de l’enseigne de distribution Kroger qui vont se faire vacciner
L’entreprise de la grande distribution américaine, qui compte près de 370 000 salariés a annoncé le versement d’un bonus (en une fois) aux  salariés des magasins de l’enseigne allant se faire vacciner. « Alors que nous entrons dans une nouvelle phase de la pandémie, nous augmentons notre investissement non seulement pour reconnaître les contributions de nos collaborateurs, mais aussi pour les encourager à recevoir le candidat vaccin Covid-19 dès qu’il sera disponible afin...
9 février 2021
Allemagne : quels enseignements tirés de la situation actuelle par les DRH allemands
Depuis le début de la crise de la pandémie de Covid-19, le déploiement massif du télétravail a transformé les entreprises en un immense terrain d’expérimentation sur les nouvelles façons de travailler et le travail du futur. Quel impact le télétravail a-t-il sur la productivité des salariés ? Le bureau a-t-il encore un avenir ? Quelles leçons les DRH tirent-ils de la crise en matière d’organisation du travail et de quelle façon leur travail a-t-il lui aussi évolué ? L’association...
1 février 2021
France : 4500 recrutements de salariés en CDI pour la plateforme Just Eat
D’après des informations publiées par le Journal du Dimanche, la plateforme de livraisons de repas Just Eat va recruter au moins 4500 livreurs d’ici la fin de l’année. Payés 10,30€ de l’heure, légèrement au-dessus du SMIC horaire, ils remplaceront, pour une trentaine des villes françaises dans lesquelles la plateforme est présente, les indépendants du prestataire Stuart qui s’occupent jusqu’ici de la livraison des restaurants partenaires proposés par Just Eat ne disposant pas de leur propre...
Plus d'articles sur ce sujet >>
Relations collectives
23 février 2021
Belgique : les négociations pour un accord national interprofessionnel toujours bloquées alors qu’une 2e journée d’actions syndicales s’annonce
La négociation entre partenaires sociaux pour un accord interprofessionnel valable pour la période 2021-2022 bute toujours sur un chiffre : 0,4%. Si les organisations syndicales et patronales du “Groupe des 10” se sont remis autour de la table après une première rupture des négociations fin janvier (v. dépêche n° 12332), encouragés par le ministre de l’Economie et du...
23 février 2021
UE : IndustriAll Europe lance une campagne pour replacer le choix du travailleur au cœur du télétravail
La fédération syndicale européenne de l’industrie lance ce mercredi 23 février une campagne intitulée “Télétravail : mon droit, ma décision” pour alerter sur un besoin de régulation du télétravail. Pour industriAll Europe, la négociation collective est la mieux placée pour garantir les conditions d’un télétravail qui soit également favorable aux travailleurs. Un télétravail non régulé entraînerait à l’inverse des atteintes aux droits des salariés avec une potentielle surcharge de...
18 février 2021
Espagne : accord de principe sur la nouvelle convention collective de Renault
La direction de Renault Espagne et les syndicats UGT, CCOO et SCP sont parvenus à un accord préliminaire sur le contenu de la convention collective de l’entreprise pour la période 2021-2024. Cet accord, portant sur l’ensemble des sites du groupe en Espagne (14000 salariés), prévoit le gel des salaires pour deux ans. Mais, en contrepartie, la direction s’engage à 1000 embauches et à assurer l’avenir industriel des sites, avec la fabrication de nouveaux modèles hybrides et électriques. Les...
Plus d'articles sur ce sujet >>
Responsabilité sociale des entreprises
18 février 2021
Etats-Unis : plainte contre les fabricants de chocolat pour travail forcé des enfants
Les multinationales de l’agro-alimentaires Nestlé, Mondelez, Cargill, Mars, Hershey, Olam et Barry Callehaut sont poursuivis en justice par 8 jeunes maliens qui disent avoir été obligés de travailler dans les plantations de cacao en Côte d’Ivoire lorsqu’ils étaient enfants (les faits ont eu lieu entre 2000 et 2010). La plainte collective a été déposée par les experts en droits humains de l’organisation International Rights Advocates (IRA) à Washington.
15 février 2021
Allemagne : la coalition gouvernementale promet une loi sur l’obligation de diligence dans les chaines d’approvisionnement pour la fin mars 2021
Les ministres de l’Economie, de l’Emploi et de la Coopération se sont finalement mis d’accord, vendredi 12 février, sur les grandes lignes d’une « loi sur les chaines d’approvisionnement » qui doit renforcer l’obligation de diligence des entreprises allemandes en ce qui concerne les violations des droits humains chez leurs sous-traitants et fournisseurs étrangers. Les...
22 janvier 2021
Droits humains : États et ONG mettent la pression sur les entreprises pour empêcher l’exploitation des Ouïghours
Alors que les preuves de l’asservissement de centaines milliers de Ouïghours s’accumulent, déportés de chez eux et souvent incarcérés dans d’immenses camps de concentration, la mobilisation pour empêcher l’exploitation de leur travail forcé prend de l’ampleur. La société civile, emmenée par une coalition internationale d’ONG, fait pression sur les entreprises pour renoncer à l’exploitation dans leur chaîne de valeur du travail issu de cette population musulmane du Xinjiang. Mais à ces...
Plus d'articles sur ce sujet >>