Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : des cadres stressés qui ne prennent pas leurs congés
Planet Labor, 16 juin 2006, n°639 - www.planetlabor.com

Le « workaholisme » de ses cadres est une bonne affaire financière pour la Grande-Bretagne. Selon une enquête du Chartered Management Institute, les cadres britanniques sacrifient 19 millions de jours de congés par an, un cadeau à leurs employeurs estimé à 3,5 milliards de livres (5,1 milliards d’euros). (Ref. 06614)

2056 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article