Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : accord sur la directive « conciliation »
Planet Labor, 24 janvier 2019, n°10979 - www.planetlabor.com

Il aura fallu une 4e réunion de négociation, le 24 janvier, pour permettre aux représentants du Parlement, du Conseil et de la Commission (qui composent le trilogue) de s’entendre sur le projet de directive destiné à renforcer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour les parents et aidants (v. dépêche n°10177). Ce compromis, qui doit encore être adopté formellement par le Conseil et le Parlement en plénière pour devenir définitif, introduit le principe de la rémunération de deux mois du congé parental, ainsi qu’un congé paternité de 10 jours minimum également rémunéré et un congé aidant de 5 jours pas an (non rémunéré). Par ailleurs, le projet tel qu’issu des négociations améliore les possibilités d’aménager le temps de travail de manière flexible.

2631 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article