Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : la Commission européenne met sur la table un système de réassurance chômage pour soutenir les dispositifs nationaux de chômage partiel
Planet Labor, 1 avril 2020, n°11791 - www.planetlabor.com

Critiquée pour la lenteur de sa réaction à la crise de Coronavirus, la Commission européenne a décidé d’hâter le pas. Alors que le projet est en discussion depuis de nombreuses années et qu’il devait faire l’objet d’une proposition fin 2020, la présidente de la Commission européenne a annoncé le 1er avril la création imminente d’un mécanisme européen de réassurance chômage, baptisé SURE. L’annonce, faite ajourd’hui 1er avril par Ursula von der Leyen dans une vidéo, quoique peu détaillée, a été saluée par les syndicats européens, qui souligne que « la dernière chose dont l’Europe a besoin au milieu de cette urgence sanitaire est le chômage de masse et une autre crise économique ». La proposition législative sera présentée en détail le 2 avril et devra ensuite être adoptée par les ministres des Finances de l’UE. Une première discussion est déjà attendue à l’Eurogroupe du 7 avril. D’après le Financial Times, la Commission demandera aux États membres de constituer des garanties d’un montant de 25 milliards d’euros, afin qu’elle puisse emprunter environ 100 milliards d’euros sur les marchés au titre du nouveau mécanisme.