Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : la Commission européenne veut que les salaires minima nationaux permettent aux travailleurs de vivre décemment
Planet Labor, 14 janvier 2020, n°11587 - www.planetlabor.com

Celle qui était alors candidate à présidence de l’Exécutif européen, Ursula von der Leyen, avait défendu le concept de salaire minimum permettant de vive décemment pour obtenir le soutien des socialistes européens*. Suivant cet engagement, sa Commission a lancé, aujourd’hui 14 janvier, la toute première étape vers une telle mesure : la consultation des partenaires sociaux européens. Soucieuse de respecter les prérogatives nationales, notamment celle de la négociation collective, son ambition n’est pas de définir un salaire minimum européen, mais des mécanismes permettant d’assurer qu’au niveau local, les salaires minima soient fixés à un certain niveau et couvre toutes les catégories de travailleurs afin que ces derniers soient à l’abri de la pauvreté. Ce débat sur une initiative de l’UE sur le salaire minimum n’emprunte pas que les traditionnels clivages entre syndicat et patronat, mais suscite de vives discussions à l’intérieur même des organisations.

5061 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article