Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : la Commission fait un (timide) premier pas vers la reconnaissance d’un droit de négocier collectivement pour les travailleurs indépendants
Planet Labor, 2 juillet 2020, n°12038 - www.planetlabor.com

C’est la trappe dans laquelle se trouvent coincés les travailleurs indépendants. Pour rééquilibrer les forces vis-à-vis de leurs donneurs d’ordre, ils doivent s’organiser et négocier collectivement des tarifs. Mais en tant qu’indépendants, certaines législations assimilent ses pratiques à des ententes au sens du droit de la concurrence. Pour sortir de cette impasse, la Commission européenne a annoncé le 30 juin le lancement  «  un processus visant à garantir que les règles de concurrence de l’UE ne font pas obstacle à la négociation collective » de ces indépendants. À ce stade, il ne s’agit que d’une question intégrée dans une consultation bien plus large sur un paquet relatif aux services numériques. Une façon de faire qui reporte à des années la perspective d’une initiative sérieuse critique la Confédération européenne des syndicats (CES).