Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : le Parlement adopte la directive sur les salaires minima
Planet Labor, 14 septembre 2022, n°13203 - www.planetlabor.com

Près de deux ans après sa présentation par la Commission européenne, les eurodéputés ont adopté ce mercredi  la directive sur les salaires minima adéquats, par 505 voix contre 92. Elle propose des critères obligatoires d’augmentation du salaire minimum (pouvoir d’achat, niveau général des salaires ou productivité) et entend affirmer le rôle des partenaires sociaux dans sa fixation. Par ailleurs, alors que la première version du texte fixait un taux de couverture des salariés par la négociation collective de 70 %, au-dessus duquel les États doivent mettre en place des plans d’action pour la promouvoir, un accord entre le Conseil et les parlementaires l’a rehaussé à 80 % en juin (v. dépêche n°13084). Le niveau du salaire minimum a augmenté dans plusieurs pays européens depuis le début de l’année tandis que d’autres le prévoient, notamment à cause de la forte inflation (v. dépêches n°13200 pour l’Estonie et n°13190 pour Chypre). Selon la Confédération européenne des syndicats, les différentes augmentations accordées n’ont cependant couvert la hausse des prix dans aucun des pays européens. Ainsi, le salaire minimum réel aurait par exemple diminué de 10 % en Tchéquie et en Estonie (en raison d’une inflation respective de 16,6 et 22 %) malgré une hausse du salaire minimum légal de 6,5 % en Tchéquie et 11,9 % en Estonie. Alors que seuls deux pays respectaient fin 2021 la préconisation d’un salaire minimum atteignant 50 % du salaire brut moyen (v. dépêche n°12808), l’effet de la directive demeure incertain, le critère étant seulement indicatif.