Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : les ministres de l’Emploi appellent au respect des règles sur l’information et la consultation des travailleurs lors des restructurations
Planet Labor, 14 octobre 2020, n°12179 - www.planetlabor.com

Les ministres du Travail de l’UE, réunis en Conseil hier 13 octobre, ont notamment discuté des droits à information et consultation des travailleurs. Ils se sont mis d’accord pour affirmer, à l’issue de leur rencontre (v. ici), que dans le contexte de restructurations importantes que connait actuellement l’UE, « il était très important de garantir la participation des travailleurs à la prise de décision des entreprises, notamment dans des cas tels que les réorganisations, les fermetures, les fusions et acquisitions, les réductions d’effectifs, l’externalisation et les délocalisations. »  Ils ont également insisté sur le fait « que la pandémie ne devait pas servir de prétexte pour réduire les droits des travailleurs en matière d’information et de consultation » et ont souligné « qu’il était essentiel, pour la reprise économique et le succès des restructurations, de garantir un dialogue social inclusif à tous les niveaux. » Lors de la conférence de presse qui a suivi ce Conseil, le commissaire en charge de l’Emploi, Nicolas Schmit, a rappelé que les entreprises devaient respecter les législations européennes sur l’information et la consultation. Des positions politiques peu engageantes à ce stade, mais qui montrent que le sujet de la participation des travailleurs aux décisions, de la Démocratie au travail comme le promeut le mouvement syndical européen (v. dépêche n°12117), pourrait refaire surface dans l’agenda européen.