Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

UE : les ministres des Finances donnent leur feu vert à un instrument d’aide financière au recours au chômage partiel par les Etats
Planet Labor, 10 avril 2020, n°11827 - www.planetlabor.com

C’est « dans un esprit de solidarité et à la lumière du caractère exceptionnel de la crise COVID -19 » que les ministres des Finances de l’UE ont convenu, hier 9 avril, de la « nécessité de mettre en place, pour la durée de l’urgence, un instrument temporaire d’aide financière » pour protéger l’emploi. En effet, dans le cadre de l’accord sur une réponse économique commune face au coronavirus, ils demandent la mise en place dès que possible de l’initiative présentée par la Commission européenne le 2 avril (v. dépêche n°11800) – baptisée SURE – qui prévoit d’accorder des prêts à des conditions favorables par l’UE aux États membres, à hauteur de 100 milliards d’euros au total, afin principalement de soutenir les efforts de protection des travailleurs et des emplois. Les ministres prennent toutefois la précaution de préciser que « la position des États membres sur cet instrument d’urgence ne préjuge pas de la position sur les futures propositions relatives à l’assurance-chômage » que la Commission a également dans les tuyaux.