Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : la ministre de la Famille veut sanctionner les entreprises qui ne se fixent pas d’objectif de participation de femmes dans leur directoire sans « justification valable »
Planet Labor, 22 janvier 2020, n°11602 - www.planetlabor.com

Selon le nouveau « Baromètre sur les femmes managers » publié le 22 janvier par l’Institut allemand de recherche économique DIW, la part des femmes dans les conseils de surveillance mais aussi dans les directoires des grandes entreprises allemandes a légèrement progressé en 2019. Mais en dépit de cette évolution positive, la part des femmes dans les directoires demeure à un niveau très bas, déplore le DIW. Dressant un même constat, la ministre allemande de la Famille (SPD), Franziska Giffey, entend durcir le ton. Elle a annoncé, dimanche dernier dans une interview, sa volonté d’infliger de « lourdes amendes » aux entreprises s’étant fixé zéro objectif en matière de participation des femmes au sein de leur directoire sans présenter de justifications valables, comme la loi le permet. Un projet de loi prévoyant des sanctions est en préparation, a-t-elle mis en garde.

4120 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article