Planet Labor devient mind RH

Allemagne : la nouvelle coalition au pouvoir propose une « garantie d’apprentissage » pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre qualifiée

Reprenant une revendication défendue depuis longtemps par les syndicats, le gouvernement « feu tricolore » s’est engagé dans son contrat de coalition à créer une « garantie d’apprentissage ». Celle-ci garantirait à chaque jeune qui le souhaite une place d’apprentissage en entreprise ou dans un établissement de formation hors entreprise. Elle fait partie des mesures envisagées par la nouvelle coalition au pouvoir pour juguler la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, qui met en péril à terme son programme ultra-ambitieux pour le climat.

Par Marion Leo. Publié le 20 janvier 2022 à 9h56 - Mis à jour le 19 janvier 2022 à 17h02

D’ici à 2030, l’Allemagne, quatrième économie mondiale, entend porter à 80% la part des énergies renouvelables dans sa consommation d’électricité, équiper chaque nouveau toit de panneaux solaires, construire 400 000 nouveaux logements par an… Mais qui va construire tous ces parcs solaires, ériger ces éoliennes, isoler les bâtiments ? « Il n’est pas nécessaire d’être prophète pour prévoir que nous ne pourrons pas mener à bien tous ces projets supplémentaires avec le nombre actuel de salariés »,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.