Planet Labor devient mind RH

Allemagne : l’allocation de chômage partiel versée jusqu’à juin 2022

Par Thomas Schnee. Publié le 11 février 2022 à 9h37 - Mis à jour le 10 février 2022 à 16h50

« Ce serait vraiment dommage de perdre des entreprises saines sur la dernière ligne droite », a déclaré le ministre fédéral du Travail Hubertus Heil, mercredi 9 février, en annonçant que l’allocation de chômage partiel serait versée jusqu’à la fin du mois de juin 2022, soit 28 mois au lieu des 24 mois prévus. Les règles exceptionnelles accordées pour cause de pandémie sont bien sûr maintenues, a-t-il précisé : les mesures de chômage partiel peuvent être accordées dès que 10 % au moins du personnel se trouvent sans activité ou en activité réduite. Pour le salarié, l’allocation passe à 70 % du salaire net (contre 60 % auparavant) à partir du 4ème mois et à 80 % à partir du 7ème mois. Les salariés ayant des enfants reçoivent pour leur part 77 % de leur salaire net (contre 67 %) à partir du 4ème mois et 87 % au-delà. Concernant les cotisations sociales patronales, l’employeur ne doit verser que 50 % des sommes habituellement prélevées. En retour, des mesures de qualification doivent être proposées aux salariés en chômage partiel. Selon l’Agence fédérale pour l’emploi (BA), plus de 88 300 entreprises appliquent actuellement des mesures de chômage partiel qui concernent 574 000 actifs dans toute l’Allemagne (chiffres janvier 2021). Cela constitue un net reflux par rapport au pic atteint en avril 2021 avec 609 000 entreprises et près de six millions de salariés concernés.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.