Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Autriche : prolongation du chômage partiel de crise jusqu’en mars 2021 avec quelques aménagements
Planet Labor, 10 septembre 2020, n°12118 - www.planetlabor.com

L’allocation de chômage partiel autrichienne, l’une des plus généreuses d’Europe puisqu’elle couvre de 80 % à 90 % du dernier salaire net, va être prolongée au delà du 1er octobre prochain, date initialement prévue. Les entreprises pourront donc continuer à déposer à déposer leurs demandes jusqu’en mars 2021 et ce pour une durée de 6 mois maximum. Après deux prolongations de trois mois pour le chômage partiel, le gouvernement et les partenaires sociaux se sont accordés, fin juillet, sur la prolongation de la mesure avec, avec quelques petites modifications par rapport aux versions précédentes. Pour que les salariés d’une entreprise bénéficient de la nouvelle allocation nommée « Chômage partiel III » (Kurzarbeit III), ils devront travailler entre 30 % et 80 % au plus (10 et 90 % auparavant) du temps de travail habituel. Seul un accord d’entreprise avec les partenaires sociaux pourra leur permettre de travailler moins.  Les niveaux d’indemnisation ne bougent pas. La nouvelle formule introduit une obligation faite aux allocataires de suivre les formations éventuellement organisées par l’employeur et, en cas d’interruption de la formation, de les achever dans les 18 mois suivants la mesure.