Planet Labor devient mind RH

Chypre : un salaire minimum de 940 euros instauré dès 2023

Par Antoine Piel. Publié le 07 septembre 2022 à 9h39 - Mis à jour le 07 septembre 2022 à 8h42

Annoncé pour 2022 (v. dépêche n°12845), l’introduction du salaire minimum dans la partie occidentale de l’île méditerranéenne interviendra pour 2023. Il sera fixé à 940 € au bout de six mois de contrat contre 885 € pour les néo-salariés. Le montant sera néanmoins ajusté le 1er janvier 2024 avant de nouvelles révisions tous les deux ans par un comité paritaire. Malgré l’inflation, il n’atteindra pas, dans un premier temps, le millier d’euros, ce qui provoque le mécontentement des syndicats, notamment devant l’inflation qui a atteint 11 % en juillet. Par ailleurs, lorsque l’employeur accorde des indemnités de logement ou de nourriture, 10 % et 15 % de leur montant, respectivement, pourront être déduits du salaire minimum en cas de signature d’un accord collectif. Selon le ministre du Travail Kyriákos Koúsios, la réforme devrait bénéficier à plus de 40 000 Chypriotes. Les travailleurs domestiques, agricoles et du transport ne seront toutefois pas concernés par la mesure. Chypre rejoint ainsi les 22 pays européens à avoir introduit un salaire minimum légal (le neuvième le plus important), liste dont ne font toujours pas partie le Danemark, l’Italie, l’Autriche, la Finlande et la Suède (v. dépêche n°13080).

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.