Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Corée du Sud : gadgets-espions et dépôts de plainte, les salariés s’emparent de la loi anti-harcèlement au travail
Planet Labor, 5 septembre 2019, n°11335 - www.planetlabor.com

Dans une publication du 3 septembre (ici), l’agence Reuters communique les chiffres transmis par le ministère du travail concernant les plaintes pour harcèlement au travail enregistrées depuis l’introduction de la notion dans la loi (v. dépêche n° 11301). Ainsi, entre le 16 juillet, date de son entrée en vigueur, et le 29 août, ce sont 572 plaintes de salariés qui ont été déposées. Le groupe de défense des droits du travail “Workplace Gabjil 119” indique quant à lui que, parmi les demandes d’information reçues depuis juillet sur leur plate-forme en ligne, 58% concernaient des cas de harcèlement au travail. Sur cette même plate-forme, un phénomène nouveau semble prendre de l’ampleur, confirmé par un revendeur de matériel électronique et des salariés interrogés par l’agence : l’acquisition par les salariés de gadgets espions dédiés à l’enregistrement des situations de harcèlement. Reste à savoir si ces données ainsi collectées pourront valoir de preuve devant un tribunal.