Planet Labor devient mind RH

Espagne : la loi “Riders” reconnaît le statut de salariés aux travailleurs des plateformes de livraison à domicile

Le gouvernement a approuvé la Loi dite « Riders », qui encadre le statut des livreurs des plateformes de repas à domicile. Le texte, publié sous forme de décret-loi au bulletin officiel de l'État (BOE) le 12 mai, leur reconnaît le statut de salariés, alors qu’ils étaient jusqu’à présent considérés comme travailleurs indépendants. Ce changement oblige désormais les entreprises à cotiser pour eux et ouvre le droit à congés et protection sociale.

Par Cécile Thibaud. Publié le 12 mai 2021 à 12h09 - Mis à jour le 12 mai 2021 à 12h09

Les plateformes auront trois mois pour régulariser la situation de leurs employés. Le décret-loi reconnaît désormais à ces derniers le statut de salariés et leur concède le droit d’être informé des algorithmes utilisés par les entreprises pour paramétrer leurs activités professionnelles. « Un jeune qui va en vélo en suivant les instructions d’une application dans son téléphone n’est pas un entrepreneur », a commenté la ministre du Travail en présentant le texte qu’elle qualifie de « pionnier en Europe ».…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.