Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : lancement d’une task force pour créer 2 millions d’emplois verts d’ici 2030
Planet Labor, 13 novembre 2020, n°12222 - www.planetlabor.com

Alors que le royaume s’est fixé comme nombre de pays l’objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050, une Green Jobs Taskforce s’est réunie pour la première fois le 12 novembre, a annoncé le gouvernement. Sa mission ? S’assurer de la création de 2 millions d’emplois verts pérennes et de qualité d’ici 2030, vérifier que le pays dispose des compétences professionnelles nécessaires pour cette nouvelle ère, surveiller la diversité du recrutement mais aussi aider les employés des industries polluantes (pétrole et gaz) à se former à des métiers liés aux énergies vertes. L’ambition de l’exécutif est de «se reconstruire en mieux et plus vert après le coronavirus», a lancé le secrétaire d’État en charge des entreprises et de l’énergie Kwasi Kwarteng, co-président de cette task force aux côtés de la secrétaire en charge des compétences, Gillian Keegan. Ce groupe de travail rassemble pour l’instant 19 personnes, notamment des représentants des syndicats (TUC et Prospect), d’organismes de formation sectoriels (Construction Industry Training Board, Engineering Construction Industry) ainsi que des employeurs (Nissan, Tata Steel, BP). La Green Jobs Taskforce sera financée grâce au plan de relance de 200 milliards de livres (222 milliards d’€) débloqué pour sauver l’emploi en pleine pandémie. Cet été, le gouvernement avait déjà décidé de consacrer plus de 3 milliards de livres (3,33 milliards d’€) à la création de dizaines de milliers de green jobs (v. dépêche n°12048).