Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : le gouvernement assouplit la loi sur les congés payés pour faire face au coronavirus
Planet Labor, 30 mars 2020, n°11776 - www.planetlabor.com

L’amendement Working Time (Coronavirus) (Amendment) Regulations 2020 va modifier la Working Time Regulations 1998 sur la question des congés payés en permettant aux salariés de prendre leurs congés annuels de 2020 durant les deux prochaines années, a annoncé le gouvernement le 27 mars. Actuellement, la plupart des salariés britanniques bénéficient de 28 jours de congés payés par an, jours fériés compris. Si ces congés ne sont pas pris dans l’année, ils sont le plus souvent perdus, sauf dans certains groupes qui paient à leurs salariés les jours non pris. Les employeurs sont quant à eux passibles d’une amende quand leurs salariés n’ont pas pu poser tous leurs jours. Les conservateurs vont donc donner deux ans de plus à tous les Britanniques pour prendre leurs congés de 2020. «Cela empêchera les salariés d’être perdants tout en donnant de la flexibilité aux entreprises au moment où elles en ont le plus besoin», a expliqué le Ministre des Entreprises Alok Sharma, s’exprimant à la place du Premier ministre Boris Johnson, en quarantaine après avoir été testé positif au Covid-19. Cette décision vise surtout à permettre aux salariés des secteurs clés (alimentation, santé…) de ne pas arrêter de travailler durant l’épidémie mais elle va globalement ôter toute pression sur les entreprises bousculées par le Covid-19.