Planet Labor devient mind RH

Grande-Bretagne : le gouvernement lance officiellement sa “révolution” de la formation post-Covid

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 17 mai 2021 à 9h58 - Mis à jour le 17 mai 2021 à 9h58

Après de premières annonces en septembre (v. dépêche n°12155), le gouvernement va déposer le 18 mai au Parlement son projet de loi “Skills and Post-16 Education Bill” destiné à révolutionner la formation des Britanniques après la pandémie. Cela a été confirmé par la Reine dans son discours du 11 mai. Le texte prévoit que les employeurs mettent en place, avec les facultés, des programmes de formation financés par le gouvernement et fassent le point sur leurs besoins en matière de compétences, particulièrement dans des domaines comme le BTP, le digital, l’énergie verte et l’industrie manufacturière. Cette future loi devrait également entraîner la flexibilisation des prêts d’Etat étudiants, adultes compris. Les prêts pourront ainsi être utilisés sur 4 ans mais pas forcément consécutifs, facilitant ainsi la formation tout au long de la vie. Ces changements « sont le carburant dont nous avions besoin pour élever le niveau du pays et s’assurer de l’égalité pour tous. Nous savons qu’avoir les bonnes compétences et formations permet d’avoir de meilleurs emplois, mieux rémunérés », a insisté le Premier ministre Boris Johnson. En parallèle de ces annonces, le dispositif “Lifetime Skills Guarantee” a, comme prévu, été lancé en avril. Il permet aux adultes sans baccalauréat (A-level) ou diplôme équivalent de suivre des cours gratuitement pour booster leurs compétences dans des domaines jugés essentiels par les employeurs. 400 cours sont déjà proposés.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.