Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : retour au travail en août pour les personnes vulnérables face au coronavirus
Planet Labor, 24 juin 2020, n°12018 - www.planetlabor.com

Le gouvernement a annoncé, le 22 juin, la fin du confinement imposé aux plus fragiles. Ces derniers, qui pourront commencer à sortir de chez eux le 6 juillet, pourront retourner sur leur lieu de travail à partir du 1er août. Toutefois, si ces salariés sont en mesure de télétravailler, ils devront continuer de le faire puisque le travail à domicile est encore préconisé. Depuis le 21 mars, environ 2,2 millions de Britanniques avaient été invités à se confiner constamment à cause d’une santé fragile. Parmi eux, des personnes suivant une chimiothérapie, des femmes enceintes souffrant d’un problème cardiaque ainsi que des personnes ayant reçu un don d’organe ou ayant des problèmes respiratoires sévères. Ce changement, bien que progressif, a été vivement critiqué par les associations de malades. Celles-ci redoutent que des personnes fragiles, qui désormais ne pourront plus percevoir de congé maladie si elles ne peuvent pas télétravailler, soient contraintes de regagner des entreprises ne leur garantissant pas la sécurité nécessaire. «Les employés sont protégés par la loi s’ils refusent de se rendre au travail parce qu’ils ont de véritables raisons de penser que cela représente une menace sérieuse pour leur santé, a rappelé Paul Holcroft, du cabinet Croner, tout en invitant les entreprises à montrer à leurs salariés que leur santé «est de la plus grande importance». Ces dernières semaines, les experts ont mis en garde contre une explosion des contentieux au travail (v. dépêche n°11975).