Planet Labor devient mind RH

Irlande : la loi sur le congé maladie payé approuvée par le Parlement

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 18 juillet 2022 à 9h37 - Mis à jour le 16 juillet 2022 à 20h41

Validée par le gouvernement en avril (v. dépêche n°12991), la Sick Leave Bill 2022 a été officiellement approuvée le 13 juillet par les Houses of the Oireachtas. Il ne manque plus que la signature du président irlandais – une formalité – pour que cette loi soit effective et permette aux salariés de bénéficier d’un congé maladie légal. Pour rappel, en 2022, chaque employé ayant une ancienneté de 13 semaines aura droit à un congé légal pour maladie d’une durée de 3 jours. Ce congé sera étendu à 5 jours en 2024, à 7 jours en 2025 et à 10 jours en 2026. L’indemnité, versée par les employeurs, devra correspondre au minimum à 70% du salaire, avec une limite de 110 euros par jour. Ces montants ont été calculés en se basant sur le salaire hebdomadaire moyen de 2019 (786,33 euros) et pourront évoluer en fonction de la situation économique. « Dans le courant de cette année, tous les salariés vont avoir un filet de sécurité car ils sauront qu’ils ne perdront pas d’argent s’ils ne sont pas bien et ne peuvent pas se rendre au travail », s’est félicité le vice-Premier ministre et ministre des Entreprises et de l’Emploi Leo Varadkar. Ce dernier n’a pas encore donné la date officielle de mise en place du congé maladie. A noter que jusqu’ici, seule environ la moitié des salariés irlandais percevaient des indemnités en cas de maladie, soit parce qu’ils travaillaient dans le secteur public ou parce que leur entreprise prévoyait un dispositif. Il était cependant possible de réclamer des aides publiques (Illness Benefit).

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.