Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Irlande : le gouvernement valide une première hausse du salaire minimum horaire
Planet Labor, 15 septembre 2022, n°13205 - www.planetlabor.com

Plus de 164 000 travailleurs irlandais recevront à partir du 1er janvier un salaire minimum horaire augmenté à 11,30 euros. Le vice-Premier ministre Leo Varadkar a fait approuver ce projet par le gouvernement le 14 septembre, ouvrant ainsi définitivement la voie à la création du « living wage » (v. dépêche n°13100). Pour rappel, son plan prévoit la suppression du « minimum wage » en 2026. Il sera remplacé par le « national living wage », plus élevé, qui devra représenter chaque année 60% du salaire médian. Pour atteindre cet objectif, une hausse progressive du salaire minimum est prévue. « Les personnes bénéficiant du salaire minimum font partie des plus travailleuses d’Irlande et méritent d’être payées plus, tout particulièrement à l’heure où les prix augmentent », a estimé Leo Varadkar. En apprenant la validation de cette augmentation, la confédération patronale IBEC – qui n’a jamais été favorable à une hausse du minimum wage – n’a pas fait de déclaration officielle mais s’est inquiétée dans la presse des difficultés que pourraient rencontrer certains employeurs pour maintenir les emplois. Pour la confédération syndicale ICTU, cette première hausse du minimum wage est en revanche insuffisante. « Elle ne permet pas de protéger les conditions de vie des travailleurs les moins bien rémunérés et ne représente pas non plus une base solide pour préparer l’arrivée du living wage », a fustigé Patricia King, secrétaire générale de l’ICTU.