Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : le gouvernement s’attèle aux “politiques actives” prévues par le PNRR (plan national de reprise et de résilience)
Planet Labor, 15 septembre 2021, n°12677 - www.planetlabor.com

L’Italie prévoit de consacrer 4,9 milliards d’euros en 5 ans (2021-2025) aux politiques actives, qui devraient concerner 3 millions de personnes, dont 75% de femmes, chômeurs de longue durée, handicapés, moins de 30 ans et travailleurs de plus de 55 ans. Telles sont les grandes lignes des programmes GOL (garantie pour l’employabilité des travailleurs) et PNC (Plan national des compétences), présentées le 8 septembre aux partenaires sociaux par le ministre du Travail Andrea Orlando. Au moins 800 000 bénéficiaires du programme devront recevoir une formation, dont 300 000 pour renforcer les compétences digitales. Cinq types de parcours sont prévus pour les personnes aujourd’hui exclues du marché du travail : « réinsertion professionnelle », qui répond surtout à des besoins d’orientation et intermédiation ; « mise à jour », pour les travailleurs qui nécessitent d’une formation de courte durée (upskilling); « requalification », pour ceux qui doivent redéfinir leur profil professionnel (reskilling)  ; « travail et inclusion », pour les situations complexes qui dépassent le cadre professionnel et doivent mobiliser les services sociaux ; enfin, « reclassement collectif », pour les travailleurs des entreprises en crise. Le programme GOL, qui devrait démarrer cet automne, sera approuvé définitivement après le feu vert de la Conférence État-Régions, les régions étant dotées en Italie de compétences-clés en matière de formation et d’emploi.