Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, le gouvernement facilite le smart working dans 6 régions du Nord
Planet Labor, 26 février 2020, n°11679 - www.planetlabor.com

Un nouveau décret ministériel prévoit que jusqu’au 15 mars, tous les employeurs situés dans les régions Lombardie, Vénétie, Piémont, Ligurie, Emilie-Romagne et Frioul peuvent faire recours au travail agile pour tous leurs salariés, même en l’absence de l’accord écrit individuel prévu par la loi 81 de 2017 qui règlemente le smart working. Cette mesure pourra aussi concerner les salariés qui habitent dans l’une de ces six régions, mais qui travaillent dans une région non touchée par le virus. Comme le précise le communiqué du ministère du travail du 26 février, les procédures obligatoires d’information prévues par la loi pourront être effectuées en ligne, en utilisant la documentation mise à disposition par l’INAIL, l’institut officiel d’assurances contre les accidents du travail. Les grandes entreprises lombardes ont déjà réagi au coronavirus en renforçant le smart working dès le début de cette semaine (v. dépêche N° 11676).