Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : ratification de la convention de l’OIT sur la violence et le harcèlement au travail
Planet Labor, 4 novembre 2021, n°12775 - www.planetlabor.com

Pratiquement en même temps que la France (v. dépêche n°12768), l’Italie a ratifié définitivement, le 29 octobre, la convention de  l’OIT de 2019 sur la violence et le harcèlement au travail. Au cours de la cérémonie qui s’est tenue à Rome, le ministre du Travail Andrea Orlando a souligné que « la convention représente un important pas en avant pour un monde du travail sain et sûr, inclusif », y compris pour les personnes les plus vulnérables et dans une optique de parité de genre. Le Parlement italien avait dès janvier 2021 adopté définitivement la loi qui transpose dans le droit national la convention n° 190 et la Recommandation n°206 de l’OIT. Cette loi, autorisant le président de la République à ratifier officiellement la convention, est en vigueur depuis le 27 janvier dernier. L’Italie fait aujourd’hui partie des dix pays à avoir ratifié le texte de l’OIT, avec, en Europe, la France et la Grèce, et dans le monde, Maurice, l’Équateur, la Namibie, Fidji, la Somalie, l’Uruguay et l’Argentine.