Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Japon : les « stagiaires techniques » ou la main d’œuvre étrangère exploitée
Planet Labor, 10 janvier 2020, n°11580 - www.planetlabor.com

Dans un pays qui a perdu 11 % de sa population active en 20 ans, le Japon reste réticent à l’idée d’ouvrir ses frontières à des travailleurs immigrés de longue durée. Les entreprises en manque de main-d’œuvre emploient alors des « stagiaires techniques », un terme désignant de jeunes travailleurs asiatiques non-qualifiés. Ils sont chaque année  plus nombreux (367 000 en juin 2019), en hausse de 25% d’une année à l’autre, principalement originaires du Vietnam et de la Chine. Employés dans de petites usines ou exploitations agricoles, leurs mauvaises conditions de travail suscitent la polémique dans l’archipel.

4155 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article