Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Portugal : le gouvernement prépare une nouvelle extension du chômage partiel simplifié et un nouveau dispositif pour soutenir la reprise
Planet Labor, 22 juillet 2020, n°12076 - www.planetlabor.com

Le Conseil des ministres devrait approuver la semaine prochaine les mesures du Programme de stabilisation économique et sociale (PEI) qui actera  d’une prolongation du dispositif de chômage partiel simplifié (v. dépêche n°11985) jusqu’à la fin de l’année ( son expiration était prévue pour fin juillet) pour les entreprises les plus durement touchées et la mise en place de nouveaux dispositifs. D’après la presse portugaise, plusieurs modèles coexisteront : le chômage partiel simplifié pour les entreprises contraintes de rester fermées, un nouveau dispositif (dont les détails ne sont pas connus) pour les entreprises encore gravement affectées par la crise et une mesure de soutien à la reprise qui devrait être effective en août. Le dispositif envisagé pour ce dernier cas de figure (et qui a été revu par rapport à celui présenté en avril, v. dépêche n°11985) permettrait de réduire le temps de travail (dans des proportions non communiquées à cette date) en fonction de l’évolution de la facturation/commandes : pour une baisse de commande comprise en 40 % et 60 %, le travailleur recevra à partir du mois d’août au moins 83 % de son salaire pour le temps non travaillé (30% restant à la charge de l’employeur, mais sans cotisations sociales). Si elle est supérieure à 60 %, le travailleur recevra au moins 77 % (idem pour les 30% pour l’employeur). A partir d’octobre, dans le premier cas, le salarié recevra au moins 88% de son salaire et dans le second 92%. Ce schéma a été discuté avec les partenaires sociaux dans une rencontre qui a eu lieu hier 21 juillet. Outre ces mesures, le Programme prévoira un renforcement du « soutien à la formation professionnelle », notamment dans les entreprises qui placent leurs salariés en chômage partiel. Pour en savoir plus sur les modèles de chômage partiel au Portugal, ou d’autres, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre tableau comparatif ici.