Planet Labor devient mind RH

Portugal : les employeurs peuvent demander une indemnité de 112 euros pour compenser l’augmentation du salaire minimum

Par Nathalie Tran. Publié le 04 février 2022 à 10h43 - Mis à jour le 04 février 2022 à 9h38

À compter du 1er février, les entreprises – quel que soit leur statut juridique – ont la possibilité de s’inscrire sur une plateforme afin demander une compensation pour l’augmentation du salaire minimum national garanti. Celui-ci est, en effet, passé de 665 euros fin 2021 à 705 euros au 1er janvier 2022, soit une augmentation de 40 euros. Ce salaire est versé sur 14 mois et revient à 823 euros en montant mensualisé (775 euros en 2021, v. dépêche n°12854). Le montant de l’aide accordé par l’État sera de 112 euros par salarié travaillant à temps plein et dont la rémunération de base déclarée est égale ou supérieure au Smic 2021 (665 euros). En revanche, elle ne sera que de 56 € (50 % de 112 €), lorsque celle-ci est comprise entre 665 € et 705 euros. Cette décision a été justifiée par la volonté de « soutenir la reprise de l’économie » plombée par la crise sanitaire, a déclaré le ministère de l’Économie portugais cité par l’AFP.

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.