Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Vietnam : les promesses, tenues et moins tenues, du nouveau Code du travail
Planet Labor, 12 janvier 2021, n°12303 - www.planetlabor.com

L’Organisation internationale du travail (OIT) se réjouissait il y a quelques jours de l’entrée en vigueur, à compter du 1er janvier, d’un nouveau Code du travail au Vietnam adopté en 2019. Pour le directeur du bureau de l’OIT local, Chang-Hee Lee, ce nouveau Code « va permettre au pays d’accélérer le passage vers des conditions de travail décentes s’appliquant à tous les employés », hommes et femmes, et quel que soit le secteur, même s’il s’empresse d’ajouter que les « nombreuses améliorations que ce Code apporte ne deviendront réalité qu’à partir du moment où les employés connaîtront vraiment leurs droits et pourront effectivement les faire appliquer ». Parmi les interrogations sur l’effectivité des nouvelles dispositions, la possibilité de former des organisations représentatives des travailleurs vraiment indépendantes des syndicats officiels placés sous la coupe de la Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV) semble particulièrement incertaine.

3404 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article