Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

L’OCDE alerte sur la menace de stagnation des salaires et pointe l’importance de négociations collectives coordonnées
Planet Labor, 24 juillet 2018, n°10776 - www.planetlabor.com

Il y avait pourtant de quoi se réjouir. Les taux d’emplois sont au beau fixe, ils dépassent d’ailleurs ceux d’avant la crise : 61,7% fin 2017 et 60,8% 10 ans plus tôt. Autre bonne nouvelle, le taux de chômage dans les 35 pays de l’OCDE est proche ou inférieur à son niveau de 2008 et la tendance devrait rester à la baisse, les estimations tablent sur un taux de 5,3 % fin 2018 et de 5,1% fin 2019. Certaines des améliorations les plus notables concernent les catégories les plus défavorisées : les jeunes, les immigrés, les mères de jeunes enfants, les travailleurs âgés. Mais, dans ses « Perspectives de l’emploi 2018 » publiées le 4 juillet, l’organisation internationale nuance le ton : « l’embellie constatée sur le front de l’emploi est éclipsée par une stagnation sans précédent des salaires ». Elle ajoute, « Si les pays ne parviennent pas à rompre avec cette tendance, la confiance du public à l’égard de la reprise économique sera compromise ».

3139 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article