Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

OIT : la déclaration du Centenaire fixe la nouvelle feuille de route de l’organisation internationale pour tenir compte des transformations du travail
Planet Labor, 24 juin 2019, n°11189 - www.planetlabor.com

En 1944, la déclaration de Philadelphie démarrait avec ces mots forts : le travail n’est pas une marchandise. Elle fixait également à l’OIT – créée 25 ans plus tôt en 1919 – des objectifs au premier rang desquels celui d’assurer la justice sociale. La 108e Conférence internationale du Travail, qui s’est achevée le 21 juin, marquée par le Centenaire de l’organisation, devait déboucher sur une déclaration définissant la feuille de route de l’OIT pour son 2e siècle d’existence. La Conférence a donc adopté une « Déclaration du Centenaire » qui porte « une approche de l’avenir du travail centrée sur l’humain » et fixe notamment pour objectif à l’organisation internationale d’œuvrer à ce que les transformations en cours bénéficient à tous les travailleurs. Cette Déclaration ainsi que la nouvelle Convention internationale sur le harcèlement et la violence au travail (v. dépêche n°11188) sont les deux grands aboutissements de ce Centenaire.

3502 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article