Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

23 janvier 2006
Le régime d’autorisation de travail des ressortissants d’Etats tiers détachés en Allemagne est condamné
La CJCE condamne la législation allemande qui impose des formalités jugées excessives aux ressortissants d’Etats tiers détachés par des prestataires de services établis dans d’autres Etats membres de l’UE. Une décision particulièrement intéressante alors que le Parlement européen doit examiner, en février, la proposition de directive sur les services qui, dans sa version d’origine, envisageait la suppression des formalités de déclaration liées au détachement de travailleurs. (Réf. 0654)
20 janvier 2006
L’octroi d’une compensation financière en cas de report de congé annuel minimum pourrait être contraire au droit communautaire
Se faire payer des jours de congés non pris n’est pas une pratique conforme aux textes communautaires, a rappelé l’avocate générale auprès de la Cour de justice des Communautés européennes (CJCE) qui a rendu ses conclusions dans une affaire opposant la principale fédération syndicale néerlandaise, la FNV, à l’État néerlandais. (Réf. 0650)
16 janvier 2006
Vers un consensus sur la directive temps de travail le 10 mars prochain ?
Se sentant investie de la mission d’en terminer avec les négociations sur la proposition de directive sur le temps de travail, l’Autriche, en charge de la Présidence de l’UE depuis le 1er janvier dernier, a décidé de frapper un grand coup. Elle retire le dossier des mains des experts en espérant que le politique ne verra plus le diable dans les détails. (Réf 0639)
13 janvier 2006
La CES adresse un mémorandum à la Présidence autrichienne de l’UE
Dans son mémorandum publié le 11 janvier 2006, la Confédération européenne des syndicats (CES) souhaite que la présidence autrichienne s’attache à ce que l’UE ait « une vraie dimension sociale. » Ce document reprend l’essentiel des revendications de la Confédération qui oublie au passage de réclamer la révision de la directive sur les comités d’entreprise européens. (Réf 0631)
12 décembre 2005
La Cour de justice remet en cause le système des heures d’équivalence
Dans un arrêt du 1er décembre 2005, la Cour de justice des Communautés européennes a confirmé que les heures de garde sur le lieu de travail devaient être considérées comme du temps de travail effectif. Par conséquent, au regard de la législation européenne sur le temps de travail, dont le fondement est la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs, le système français des heures d’équivalence est jugé contraire au droit communautaire car il permet à un salarié d’effectuer...