Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

13 juin 2006
Allemagne : Volkswagen veut rétablir la semaine des 35 heures
La direction du constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé, lundi 12 juin au soir, vouloir restaurer la semaine des 35 heures dans ses usines ouest-allemandes, contre actuellement 28,8 heures, sans compensation salariale et ce pour assainir sa marque phare VW. Cette proposition a été aussitôt rejetée par le syndicat IG-Metall. (Réf. 06600)
8 juin 2006
Grande-Bretagne : les syndicats appellent au boycott des marques Peugeot et Citroën
Les syndicats représentatifs du personnel de l’usine Peugeot à Ryton, le TGWU et Amicus, ont conjointement appelé, le 8 juin, au boycott des produits de la marque, une initiative qui s’inscrit dans leur stratégie de pression sur PSA pour tenter d’empêcher la fermeture annoncée du site à la mi-2007. (Réf. 06583)
7 juin 2006
Grande-Bretagne : les syndicats s’essayent à de nouveaux modes d’action
Pour la première fois, les salariés actionnaires vont défendre, lors de la prochaine Assemblée générale du groupe, une résolution demandant à la direction qu’elle mette en oeuvre une politique de respect des droits humains sur le lieu de travail. Le syndicat des transports (TGWU) et la confédération syndicale (TUC) britanniques soutiennent cette initiative qui incarne un nouveau mode d’action syndicale. (Réf 06577)
7 juin 2006
Lufthansa : un accord salarial pour les pilotes de la compagnie
La première compagnie aérienne allemande, Lufthansa, a conclu un accord avec ses pilotes pour une hausse de salaire en deux étapes, une réduction de la rémunération variable et une plus forte flexibilité dans l’organisation des plans de vol. (Réf. 06576)
7 juin 2006
Deutsche Telekom : accord sur une augmentation des salaires de 3%
Le groupe de télécommunication allemand, Deutsche Telekom, est parvenu, après sept jours de négociations, à un accord avec le syndicat des services Ver.di sur une revalorisation de 3% des rémunérations des 55000 salariés, au 1er novembre 2006. (Réf. 06575)