Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

États-Unis : McDonald’s quitte la Russie tout en veillant à assurer l’emploi de ses salariés
Planet Labor, 18 mai 2022, n°13062 - www.planetlabor.com

La chaîne de restauration rapide américaine a annoncé le 16 mai se retirer de Russie, en réaction à l’invasion de l’Ukraine par Moscou, après 32 ans de présence dans le pays. Elle avait ouvert son premier restaurant en 1990 sur la place Pouchkine, à Moscou, et a été l’une des premières entreprises américaines à s’implanter en Russie. « Nous sommes engagés envers notre communauté mondiale et devons rester inflexibles quant à nos valeurs », a déclaré le PDG du groupe Chris Kempczinski, dans un communiqué. La chaîne de fast-food, qui compte 847 restaurants et 62 000 salariés en Russie, va revendre l’ensemble de ses activités à un acteur local, dont le nom n’est pas encore connu. L’acquéreur ne pourra pas, a priori, utiliser le nom, le logo ou le menu de la compagnie américaine. McDonald’s qui, dès le 8 mars, avait déjà annoncé la fermeture temporaire de tous ses établissements et la suspension de ses opérations dans le pays, s’est engagé néanmoins à continuer à rémunérer ses salariés jusqu’à la conclusion de la vente et veut s’assurer qu’ils conservent leur emploi après le rachat.