Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Inde : un outil numérique pour faciliter le passage de l’économe informelle à l’économie formelle ?
Planet Labor, 31 janvier 2019, n°11272 - www.planetlabor.com

Selon la publication indienne spécialisée Express Computer (article du 29 janvier en anglais ici) la startup BetterPlace contribuerait à la transition d’une partie de la population de l’économie informelle (en particulier chauffeurs, femmes de ménage, agents de sécurité et livreurs) vers l’économie formelle en proposant un « guichet unique pour la gestion » de cette main-d’œuvre. « Nos produits et services résolvent les problèmes, de l’approvisionnement et de l’embauche à la formation, en passant par la gestion de la conformité, la gestion de la paie et l’offre de produits financiers », explique Pravin Agarwala, co-fondateur et PDG de l’entreprise, cité dans l’article. « Nos services facilitent une transition sans heurts de la main-d’œuvre semi-formelle vers l’économie formelle. Plus de 1000 employeurs importants dans divers secteurs d’activité nous ont fait confiance (…) et nous accueillons actuellement plus de 10 000 personnes chaque jour « . Via cette plateforme, l’offe et la demande d’emploi locales e rencontrent (ce sont les partenaires de formations qui postent les bons candidats). Après l’embauche vient l’intégration, qui est simplifiée pour les employeurs et les employés par le biais de certains services. Ainsi, la plateforme permet de répondre aux besoins de base en matière de réglementation du travail, de former et d’évaluer les compétences professionnelles, les compétences générales et sur les consignes de l’entreprise en huit langues locales à l’aide de chatbots. La gestion automatisée des déclarations/versements auprès de la sécurité sociale est également incluse, ainsi que la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en deux clicks. Les clients seraient présents dans la sécurité privée, la logistique, la gestion des installations, l’éducation, le commerce de détail, etc…