Planet Labor devient mind RH

Outils numériques : quand les entreprises offrent des stages 100% virtuels

Faire un stage dans une multinationale sans sortir de chez soi et pourquoi pas en pyjama ? C'est désormais possible, grâce au concept de stage virtuel inventé par la start-up australienne InsideSherpa. Depuis 2017, elle propose des stages courts uniquement online dans des entreprises du monde entier . Si les étudiants voient dans cette plate-forme une opportunité inédite pour découvrir des grands groupes et booster leur expérience, les employeurs utilisant cette démarche espèrent eux dénicher de nouveaux talents. Une trentaine d'entreprises de multiples secteurs - General Electric, les consultants Deloitte, KPMG mais aussi des banques comme Commonwealth Bank, Citibank ou la holding financière JPMorgan Chase&Co- proposent actuellement des stages virtuels. 


Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 30 septembre 2019 à 12h12 - Mis à jour le 30 septembre 2019 à 14h18

 «Au départ, nous avons eu cette idée car en Australie, il y a un véritable manque d’opportunités et il est très difficile pour les étudiants d’avoir de l’expérience à part si vous connaissez quelqu’un dans une entreprise. Nous avons appelé notre concept InsideSherpa parce qu’on voulait incarner celui qui guide les jeunes vers cet inaccessible», raconte Jeremy Grunfeld,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.