Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : étude sur le « crowd-working interne » et ses implications sur les structures de l’entreprise
Planet Labor, 4 juin 2020, n°11983 - www.planetlabor.com

La fondation syndicale Hans Böckler présente sa première étude sur le phénomène du « crowd work interne » et ses implications pour l’organisation du travail et la gestion des ressources humaines. L’étude se base, entre autres, sur plusieurs études de cas concernant des entreprises du monde de l’automobile, des télécoms et du secteur informatique. Outre les différentes variantes et principes du « crowd work », les auteurs pointent les énormes avantages que peut apporter le crowd work en interne, tout en pointant les risques de densification du travail et de stress, via une mauvaise intégration du crowd work dans les rythmes classiques.

5963 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article