Planet Labor devient mind RH

Grande-Bretagne : des entreprises misent sur les seniors pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

La compagnie aérienne easyJet a surpris le marché du travail en lançant ces derniers jours une campagne de recrutement de personnel navigant exclusivement dédiée aux plus de 45 ans. Dans le même temps, le groupe britannique de garages Halfords, qui emploie environ 10 000 personnes, s'est démarqué en proposant à des plus de 50 ans de devenir apprentis. Preuve que le retour des seniors – qui ont quitté massivement le marché du travail depuis la pandémie - est aujourd'hui perçu comme une solution pour pallier les difficultés de recrutement. 

Par Jessica Agache-Gorse. Publié le 28 novembre 2022 à 12h16 - Mis à jour le 29 novembre 2022 à 10h01

EasyJet ne s’en cache pas : sa nouvelle campagne de recrutement s’adresse pour la première fois à ceux qui sont surnommés dans le royaume les “empty nesters”, c’est-à-dire des parents dont les enfants ont quitté le foyer. Pour justifier ce nouveau positionnement, la compagnie aérienne, qui compte 13 000 salariés, a mis en avant plusieurs chiffres issus d’une étude réalisée auprès de 2 000 Britanniques. Celle-ci indique que 78% des plus de 45 ans aimeraient se lancer dans un nouveau défi, une fois que leurs enfants auront quitté la maison.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.