Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : les bonus des cadres de la banque TSB rognés faute d’avoir atteint l’objectif de « gender balance » fixé
Planet Labor, 4 décembre 2019, n°11524 - www.planetlabor.com

Le quotidien The Guardian a révélé le 3 décembre que les managers et dirigeants de la banque TSB, dont le siège se situe à Édimbourg, verront leurs bonus de 2019 réduits pour n’avoir pas respecté les objectifs d’inclusion des femmes au sein du groupe. En 2016, TSB avait signé la charte « Women in Finance » (v. dépêche n°9771), s’engageant à compter entre 45 et 55% de femmes à des postes clés d’ici 2020. Un seuil finalement impossible à atteindre alors que les derniers chiffres sur l’égalité des genres au sein de l’entreprise ont révélé qu’en 2018 et en 2017, le groupe ne comptait que 38% de femmes à des postes de décision. Pire, la proportion de femmes à ces postes a même chuté par rapport à 2016 où elle était de 41%. Face à ces révélations de la presse, la banque a assuré «prendre la question de la diversité des genres très au sérieux», sans pour autant confirmer directement cette baisse des bonus, qui devrait être décidée début 2020 par le comité de rémunération. Le groupe – dirigé depuis mai par une femme, Debbie Crosbie, une première – a par ailleurs officiellement révisé ses objectifs et estimé que le cap de 45-55% de femmes à des postes de décision serait finalement atteint d’ici 2025. TSB a pour cela promis d’être plus attentif lors du recrutement et de réfléchir à offrir des modes de travail flexible pour favoriser la présence des femmes.