Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Inde : Tata Steel renforce sa base d’employés transgenres
Planet Labor, 23 février 2022, n°12923 - www.planetlabor.com

Le géant de l’acier a annoncé, le 21 février, avoir recruté 12 apprentis grutiers transgenres dans son usine de Kalinganagar dans l’Etat du Gujarat, situé dans l’ouest du pays. Ils suivront une formation d’un an avant de pouvoir commencer à travailler en tant que grutiers. Une embauche qui s’inscrit dans une politique plus large d’inclusion des personnes LGBTQ+ au sein du groupe. En décembre 2021 déjà, Tata Steel avait embauché 14 opérateurs de machines de terrassement exclusivement parmi la communauté transgenre pour ses opérations minières dans l’État du Jharkhand (Est) (v. dépêche n°12673). « Cette étape d’intégration de la communauté LGBTQ+ vise non seulement à briser le plafond de verre, mais vise également à intégrer les personnes transgenres dans la société », a estimé Tata Steel dans un communiqué. L’objectif est de « créer un lieu de travail où chacun est respecté, chaque voix est entendue », poursuit l’entreprise. Celle-ci offre également la possibilité aux employés LGBTQ+ de déclarer leurs partenaires afin que ces derniers puissent bénéficier de différents avantages offerts par l’entreprise, comme par exemple une couverture maladie. L’entreprise accompagne aussi ses salariés dans leur démarche de réattribution sexuelle.