Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : des vacances illimitées pour éviter le burn out au sein de FinnCap
Planet Labor, 25 novembre 2021, n°12802 - www.planetlabor.com

Emboîtant le pas des entreprises américaines de nouvelles technologies comme Netflix, le groupe financier londonien FinnCap a annoncé, le 18 novembre, son intention de modifier sa politique de congés payés l’an prochain afin de permettre à ses employés de bénéficier de congés illimités. Les 155 salariés devront par ailleurs obligatoirement prendre 4 semaines de vacances par an et poser au moins 2 ou 3 jours par trimestre, a précisé le groupe. L’objectif de ces mesures, encore rares dans le secteur de la finance, est de prévenir les épuisements professionnels. «Il n’y a pas de maximum, juste un minimum de jours à prendre. Le reste, c’est à eux de choisir», a lancé la directrice générale de FinnCap, Sam Smith. L’entreprise, qui a bénéficié d’un effet pandémie et connu une forte expansion ces deux dernières années, a par ailleurs établi une liste de circonstances pour lesquelles ses salariés peuvent s’absenter sur leur temps de travail sans poser de jour. Celle-ci comprend le fait de devoir prendre soin d’un proche, d’amener un animal chez le vétérinaire ou encore de faire intervenir chez soi un plombier. FinnCap a également précisé qu’une personne amenée à travailler durant un jour de vacances se verra immédiatement attribuer un autre jour de congé. «Le burn out ne se résout pas avec deux petites semaines de vacances… Il se solutionne en changeant véritablement la façon de travailler», a martelé Sam Smith.