Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Grande-Bretagne : les supermarchés Morrisons suspendent le paiement des indemnités maladie des salariés non vaccinés placés à l’isolement
Planet Labor, 16 septembre 2021, n°12680 - www.planetlabor.com

«A partir du 1er octobre, alors que le gouvernement britannique a confirmé que tous les adultes ont désormais eu la possibilité d’être doublement vaccinés, nous ne verserons plus d’indemnités maladie à 100% pour les salariés ayant choisi de ne pas être vaccinés», a annoncé Morrisons. Cette suppression de la « sick pay » concernera uniquement les employés non doublement vaccinés devant se plier à une quarantaine. Les salariés souffrant de symptômes du coronavirus ou les personnes n’ayant pas encore eu l’occasion de se faire vacciner et devant s’isoler pourront encore percevoir une indemnité maladie. Le groupe assure avoir pris cette décision pour contrer l’impact financier de la pandémie ainsi que l’absence récurrente de personnel. Syndicats et experts RH ont cependant appelé à la vigilance, s’alarmant du fait que certains salariés pourraient ne plus respecter la quarantaine afin de protéger leurs salaires. «Unite encourage totalement les gens qui sont en mesure de le faire à se faire vacciner, mais nous pensons aussi avec conviction que ce processus doit être volontaire alors que beaucoup de personnes ne peuvent pas se vacciner pour des raisons légitimes», a remarqué Rob Miguel, conseiller santé et sécurité d’Unite. «Ces tactiques musclées vont entraîner des plaintes pour non-respect de l’égalité, des droits humains et de l’éthique», a-t-il ajouté. Les militants anti-vaccins, eux, ont appelé à boycotter Morrisons.