Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Henkel: le groupe allemand mise sur une culture du travail axée sur la performance et non sur le temps passé au bureau
Planet Labor, 17 février 2012, n°6433 - www.planetlabor.com

Une longue tradition. L’engagement envers les familles du groupe Henkel remonte à … 1940. En pleine guerre, l’entreprise crée sa première crèche d’entreprise destinée aux femmes célibataires travaillant sur son site de Düsseldorf. En 2008, le groupe allemand inaugure sa deuxième crèche d’entreprise, toujours à Düsseldorf, ouverte aux enfants dès l’âge de 5 mois. Selon une porte-parole, cette nouvelle crèche a conduit à une nette réduction de la durée des congés parentaux pris par les salariées : d’environ 3 ans à 1 an en moyenne. Ce qui montre bien, selon elle, que de nombreuses femmes souhaitaient reprendre plus vite le travail. Et de préciser : Henkel ne souhaite pas imposer à ses salariés une reprise rapide du travail, mais donner la possibilité à ceux qui le souhaitent de réintégrer plus vite l’entreprise. Ces crèches ne sont qu’un exemple parmi les nombreuses mesures « pro-familles » prises par l’entreprise et qui lui ont valu plusieurs distinctions. Henkel a ainsi reçu en mai 2011, pour la 3e fois, le prestigieux certificat « Emploi et famille » délivré par la fondation Hertie, l’une des plus importantes fondations privées du pays. En 2008, l’entreprise a également fait partie des dix grandes entreprises lauréates du concours « Erfolgsfaktor Familie » (v. dépêche n° 080460). 

3663 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article