Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Accord d’entreprise sur la gestion du « temps de travail mobile » chez BMW (Allemagne)
Planet Labor, 17 février 2014, n°8182 - www.planetlabor.com

A l’issue d’un an de négociations et de tests, la direction du constructeur automobile allemand BMW et le CE central de l’entreprise ont fait savoir qu’ils avaient signé un accord d’entreprise qui entend définir et encadrer le « travail mobile », c’est-à-dire toute forme de travail effectué hors des murs de l’entreprise. De fait, cet accord qui concerne en principe les 79 000 salariés allemands de BMW s’applique essentiellement au personnel des services administratifs et du management. Le temps de travail mobile que chaque salarié pourra effectuer sera défini en interne au niveau des différentes unités. Le dispositif a été complété par un « droit à la non-accessibilité » pour éviter les excès. L’introduction de ce nouveau concept, qui doit permettre de concilier flexibilité et préservation de la vie privée, sera accompagnée de la diffusion d’un module d’information spécifique, sorte de « permis de conduire » pour le travail mobile. Le porte-parole de BMW pour les ressources humaines M. Jochen Frey a expliqué les détails du projet à Planet Labor.

4977 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article