Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Le développement du temps partiel chez les managers européens est fortement conditionné par les cultures du travail et les attentes normatives nationales
Planet Labor, 21 mai 2013, n°7563 - www.planetlabor.com

Deux chercheurs du très renommé Centre de recherches en sciences sociales de Berlin (WZB) se sont penchés sur la pratique du temps partiel au niveau du management dans 19 pays européens à partir des données recueillies par l’UE en 2009. Ils relèvent l’amorce d’un changement de mentalité au niveau des directions d’entreprises qui commencent lentement à réaliser les avantages du temps partiel pour les cadres. Les chiffres montrent bien sûr que cette pratique est encore modérément répandue et que d’importants écarts existent selon la culture du pays, la taille de l’entreprise et son secteur d’activité. Le rapport entre le temps partiel chez les salariés et chez les cadres, de même que la culture du travail, sont quelques uns des éléments déterminants dans la diffusion du temps partiel chez les managers. (Réf. 130335)

5430 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article