Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Allemagne : pas d’emails professionnels chez Volkswagen en dehors des heures de travail
Planet Labor, 2 janvier 2012, n°6322 - www.planetlabor.com

Pas d’emails professionnels de 18h15 à 7h. Il y a quelques années encore, le BlackBerry, un appareil portable permettant de lire et écrire des emails, faisait figure, comme la voiture de fonction, de symbole du statut social entre managers. Depuis lors, son emploi s’est généralisé. De plus en plus d’entreprises attribuent à leurs salariés non-cadres des BlackBerry professionnels pour pouvoir les joindre rapidement en cas de besoin à tout moment. Chez Volkswagen, ils sont 1154 salariés non-cadres à disposer d’un tel appareil. Mais selon Heinz-Joachim Thust, du CE de Volkswagen, « ces nouvelles formes de communication comportent aussi des dangers » : certains supérieurs hiérarchiques attendent de leurs salariés qu’ils soient joignables en permanence et qu’ils lisent leurs emails même la nuit. Le CE a donc décidé de négocier un accord d’entreprise destiné à parer ces dangers. Déjà en vigueur, cet accord prévoit que les serveurs de l’entreprise ne dirigeront plus les emails de ces salariés vers leur BlackBerry professionnels tous les jours de 18h15, une demi-heure après le départ du bureau des derniers salariés, jusqu’à 7h00 le lendemain, une demi-heure avant l’arrivée des premiers. Mais le Blackberry peut continuer à être utilisé comme simple téléphone portable durant cette période. « L’accord a été très bien accueilli », souligne M. Thust. 

1470 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article