Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Daimler : ouverture de négociations sur le droit au travail mobile
Planet Labor, 25 janvier 2016, n°9470 - www.planetlabor.com

Le constructeur automobile allemand offre déjà de nombreux modèles de temps de travail, mais visiblement pas assez. Dans un grand sondage interne, près de 80 % des 33 000 salariés interrogés, revendiquent le droit au travail mobile. Daimler a donc décidé d’étendre plus avant la flexibilisation du temps de travail et le travail mobile pour ses salariés allemands. Et ce afin d’offrir une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle ou faciliter le travail de coordination entre des filiales qui se trouvent à l’autre bout de la planète. Depuis le mois de septembre, plusieurs mesures, notamment sur la sécurité de l’emploi, ont aussi été prises. Et après une période de réflexion collective sur les résultats du sondage, des négociations viennent de s’ouvrir avec les partenaires sociaux pour aboutir à un accord d’entreprise sur le temps de travail et le travail mobile.

5249 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article