Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

ebm-papst : le leader allemand des ventilateurs industriels laisse ses salariés travailler « quand ils le veulent »
Planet Labor, 30 avril 2014, n°8362 - www.planetlabor.com

Leader mondial sur son segment, le groupe ebm-papst vient de lancer sur son site principal de Mulfingen (Bade-Wurtemberg), un modèle de temps de travail hautement flexible. Les 1000 salariés affectés aux services centraux peuvent en effet venir travailler quand ils le veulent, à la seule condition que le service au client et un bloc de quatre heures de travail par jour et par salarié soient assurés. Mis en place depuis le début de l’année 2014, dans le cadre d’un « contrat de sécurisation du site », le modèle a été négocié avec le CE de cette entreprise qui emploie 11 000 salariés et réalise 75 % de son CA à l’export. Dans l’industrie allemande, de tels modèles de temps de travail « basés sur la confiance » commencent à se répandre, mais aucun ne va aussi loin que celui d’ebm-papst. Le syndicat IG Metall ne s’y oppose pas, mais surveille de près l’encadrement de ces nouvelles d’organisation du travail afin que le surplus de liberté ne se dissimule pas un surplus de travail.

5318 caractères restants

Pour lire l’intégralité de cet article