Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Italie : le groupe de céramique Lenet teste la semaine de 4 jours sans diminution de salaire
Planet Labor, 12 septembre 2022, n°13198 - www.planetlabor.com

Connue pour la marque d’objets Thun et la vaisselle La Porcellana Bianca, le groupe Lenet expérimente la « smart week », pratiquement inexistante en Italie. Cette nouvelle façon de travailler, régie par des accords individuels, se base sur le respect des objectifs et une flexibilité aussi bien pour les travailleurs que pour l’entreprise et concerne 350 salariés volontaires, sur les 1 000 que compte le groupe : la « smart week » s’applique à toutes les personnes dont les fonctions sont compatibles avec ce type de modèle, à l’exclusion des salariés des boutiques et des entrepôts. Chaque jour de la semaine est caractérisé par un type d’activité, pour éviter de perdre de l’énergie en passant d’une tâche à une autre. Le lundi et le jeudi sont ainsi consacrés aux nouveaux projets et aux réunions transversales, le mardi à l’évaluation des performances hebdomadaires, le mercredi au travail d’équipe. Enfin, le vendredi ne comprendra pas de réunions et pourra être libre, ou bien réservé à des tâches à terminer individuellement, ou encore consacré à la formation. « Le vendredi peut être un peu considéré comme un autre samedi, mais à condition d’avoir atteint ses objectifs », précise la DRH Lucia Adamo au quotidien économique italien Il Sole 24 Ore. Depuis plusieurs années, le groupe Lenet ne contrôle plus les horaires d’entrée et de sortie sur les lieux de travail et avait déjà introduit le smart working, « qui n’est pas, dans notre vision, une question de lieu de travail mais de temps de travail », observe Mme Adamo. Les équipes s’auto-organisent, en coordonnant leur activité et leurs horaires sur la base des exigences productives et des objectifs. L’expérimentation de la « smart week » a démarré en juin 2022 et durera jusqu’à mai 2023.