Découvrez gratuitement nos contenus !

Recevez chaque jour l’actualité sociale, juridique, européenne ou internationale par mail

Japon : Microsoft expérimente la semaine de 4 jours travaillés pour promouvoir le « choix de vie au travail » et accélérer le changement de mentalités
Planet Labor, 5 novembre 2019, n°11465 - www.planetlabor.com

Les 2 300 salariés du siège japonais de l’entreprise américaine ont expérimenté pendant 1 mois la semaine de 4 jours travaillés. Ils ont travaillé 4 jours par semaine pour 3 jours chômés du vendredi au dimanche tout au long du mois d’août 2019 (voir communiqué ici, en japonais). Cette expérience fait alors partie du programme « challenge de l’été » pour un meilleur équilibre vie professionnelle/vie personnelle qui incluait, par ailleurs, un soutien financier pour la façon dont ce temps libre serait alors investi par les travailleurs. Etaient notamment prévu le possible financement d’actions de développement des compétences, de loisirs ou vacances en famille, ainsi que la participation aux frais induits par toute contribution à la communauté (frais de déplacement liés au bénévolat par exemple). L’entreprise a tiré comme conclusion que cette réduction du temps de travail hebdomadaire avait favorisé une organisation du travail plus efficace avec, par exemple, l’organisation de réunions réduites à 30 minutes et pouvant être faites à distance, ainsi que la réduction de coûts liés à la consommation de l’énergie et des consommables de l’entreprise. Aussi, Microsoft a pu calculer un gain de productivité de 39,9% entre le mois d’août 2018 et le mois d’août 2019, ainsi qu’un taux de satisfaction des travailleurs très élevés quant à cette nouvelle forme d’organisation du travail. Un nouveau défi, cette fois-ci hivernal, devrait avoir lieu début 2020, toujours pour plus de flexibilité au travail.